[WWOOFing] Jardinage et menu végétarien à Dimbulah

Après le wwoofing à Tolga, on s’enfonce encore plus dans l’arrière-pays pour arriver dans la toute petite ville qu’est Dimbulah, à l’ouest de Mareeba. Sur la route, les plantations de mangues, de citrons, de canne à sucre, de légumes, d’avocats et de papayes se succèdent à perte de vue. Tout au bout, la maison de nos futurs hôtes, qui seront aussi les derniers de notre aventure wwoofing.

Un tour dans le jardin

Peter et Noëlle sont arrivés en Australie il y a 35 ans, à l’époque où le pays accueillait à bras ouverts tous ceux désireux de fouler le sol australien. Lui hollandais et elle suisse, âgés de 75 ans, ils habitent une grande maison sur les berges de la rivière. Grands voyageurs, la maison est décorée de tous les souvenirs et objets rapportés de leurs voyages aux quatre coins du monde.

Peter et Noëlle - wwoofing

appartement - wwoofing
appartement - woofing

Une cabane construite juste à côté servait jadis dans l’industrie du tabac (métier de Peter avant que les plantations de tabac ne disparaissent) et a été reconvertie pour héberger les invités et les wwoofeurs comme nous 🙂Notre cabane

Le jardin est tellement grand que l’on s’y est perdu la première fois… Arbres fruitiers (délicieux pamplemousses, agrumes, bananes et fruits tropicaux), potager, parterres de succulentes, serre de bonzaï (une des passions de Noëlle), bouquets de bambous, palmiers géants, etc.

A notre grand plaisir, on retrouve ici des poulettes, bien que celles-ci aient une tête différente, on se demande d’où elles viennent… Mais une poule reste une poule et pond des œufs, alors le reste importe peu. Deux chats et une chienne cohabitent aussi, même si les chats semblent scotchés entre le poêle et le canapé et sont aussi inutiles qu’une poule qui ne pond pas.

Ça ne chôme pas !

Avoir un grand jardin et des animaux, c’est du boulot. Mais pas de problème, on connait, on retrousse les manches et au boulot. Nettoyer le poulailler, pailler les plantes et les arbres fruitiers, cueillir les agrumes pour faire du jus, amasser du bois pour l’hiver australien, nourrir les poulettes, s’occuper de la maison, grimper sur le toit pour balayer et observer les oiseaux (bah oui la vue est belle), planter un énorme cactus hostile et épineux, arroser tout ce petit monde, transporter du bois…

Bref, une fois encore, on ne risque pas de s’ennuyer, il y a toujours quelque chose à faire ! Et ce qui est chouette, c’est de cuisiner avec Noëlle 😉

Les recettes de Noëlle

Végétarienne et bonne cuisinière, Noëlle concocte des bons petits plats senteurs de l’Inde, d’Afrique du Nord, ou tout simplement du jardin australien. Voici d’ailleurs une de ces recettes salées : les samosas aux légumes !

Recette des samosas végétariens 

  • Pâte feuilletée
  • Garniture : tofu, citrouille, pommes de terre, aubergine, petits pois, épinards, piment, ail, oignon, épices, herbes, etc.
  • Jaune d’œuf

Étaler la pâte feuilletée en un grand carré et découper des petits carrés. Badigeonner avec un pinceau humide (eau) les bords de chaque carré, cela aidera à refermer et coller le samosa. Placer une cuiller de garniture au centre et refermer en triangle en pressant légèrement sur les bords. Badigeonner de jaune d’œuf et faire des petits trous à la fourchette sur les samosas. Enfourner à 170°C sur une plaque huilée.

Un p’tit creux, il suffit d’aller faire un tour dans le jardin, récolter herbes et salades dans le potager, ramasser les œufs tout frais pondus et de cueillir ce qui pousse sur les arbres. Et il n’y a pas que les fruits qui poussent en hauteur…

Les pidgeons peas (Cajanus cajan, famille des Fabacées) poussent très bien ici et n’ont pas besoin d’eau ou d’entretien. Les cosses contiennent des petits pois ronds et rouges, délicieux une fois cuits et cuisinés. Source de protéines et de fer, ils contiennent 5 fois plus de vitamine A et C que les petits pois. Génial ! On essaiera d’en faire pousser en France !

Amatrice de biscuits et gâteaux, Noëlle nous a livré quelques-unes de ses recettes sucrées que l’on vous partage ici.

Recette du gâteau à la carotte (carrot cake) sans produits laitiers

  • 5 œufs
  • 200g sucre
  • 200g carottes râpées
  • 200g amandes broyées
  • 1cc cannelle
  • Jus et zest d’1 citron
  • 70g farine de riz

Mélanger les jaunes d’œufs avec le sucre et le citron. Rajouter les carottes, la farine et la cannelle. Incorporer les blancs montés en neige. Mettre dans un plat huilé et fariné et cuire 50-60min à feu doux.

Astuce : pour les gâteaux sans farine (ou presque) comme celui-ci, on privilégie une cuisson douce et longue.

Pour le glaçage : amandes en poudre + sucre glace + blancs d’œufs + curcuma en poudre (pour la couleur).

Recette des biscuits à l’eau de rose

Pour la pâte :

  • farine,
  • margarine végétale,
  • eau

Pour la garniture :

  • dates,
  • raisins secs,
  • poudre d’amandes,
  • eau de rose

Étaler la pâte (pas trop fine) et découper des rectangles.

Disposer la garniture et refermer la pâte en formant des rouleaux. Découper ces derniers en bouchées de 3-4cm. Enfourner à feu doux.

 

Recette de biscuits au muesli

  • Flocons d’avoine
  • Fruits confits,
  • fruits secs,
  • noix,
  • graines
  • Coco râpée
  • Sucre complet
  • Farine de riz (juste un peu)
  • Miel liquide
  • Huile vierge de coco chauffée pour qu’elle soit liquide
  • Œufs
  • Zeste de citron (facultatif)

Mélanger le tout dans un grand saladier et étaler (1cm d’épaisseur) sur une plaque de cuisson huilée et farinée.

Faire cuire à feu très doux et longtemps.

Sortir un peu avant la fin de la cuisson pour couper des carrés et remettre dans le four pour finir de cuire.

 

En voituuure !

Le week-end, Peter nous emmène faire un petit tour en voiture :

Next Prev

wwoofing-unidentified rock wallaby-2526  Balade à Granite Gorge, où l’on peut observer une population sauvage de Rock-wallaby et sauter de rocher en rocher au-dessus de petits ruisseaux (lire notre article «Les Atherton Tablelands», en cours de rédaction)

wwoofing-084A1432  Dégustation de papaye et de café local à « Skyburry », plantation de café, de papayes et de bananes, dans un cadre sauvage et magnifique

Yummy, chaque invité a apporté un petit quelque chose de chez lui, cuisiné ou cueillit dans le jardin ; la plupart des plats est végétarien !Déjeuner avec des amis ornithologues sur les rives du Lac Tinaroo (lire notre article «Les Atherton Tablelands» en cours de rédaction) et grignotage de fruits frais du jardin et de plats végétariens chez des amis qui donnent des cours d’agriculture biologique.

Next Prev

 

C’est aussi ça le wwoofing, nos hôtes nous trimballent un peu partout, nous faisant découvrir la région, leurs amis, les sites touristiques et les endroits sympas.

Pour nous, l’aventure wwoofing s’achève ici et il est intéressant de faire le bilan de ces 6 mois de travail chez l’habitant, à lire dans « Le bilan de notre aventure wwoofing en Australie« .

Check Also

bateau pelagic boat trip

Une sortie ornitho en pleine mer qui vire au cauchemar

Moi : « Eh, ya plein de mouettes et de goélands qu’on n’a pas coché là… …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2016 · All Rights Reserved · 2veg en baroude