Mammifères d’Australie : il n’y a pas que des kangourous !

L‘Australie compte 379 espèces de mammifères dont 22 espèces introduites, comme le dromadaire, le chien ou le lapin. Parmi les espèces endémiques, beaucoup sont peu communes voire menacées (lire aussi A la découverte des animaux d’Australie). Il y aussi quelques mammifères emblématiques, comme l’Ornithorynque et le Koala. On ne pouvait pas partir sans avoir vu ces drôles de boules de poil qu’on ne peut voir qu’en Australie 😉

Kangourous et autres marsupiaux bondissant

Les kangourous sont des marsupiaux : la femelle donne naissance à un bébé à peine formé, qui finira sa croissance dans la poche ventrale de la mère. La rainforest abrite quelques petites espèces de kangourous, comme les Pademelons ou les Tree-kangaroos, ces derniers étant rares et peu observés dans la nature (croyez-nous, on les a cherchés !). Les plus grandes espèces de kangourous sont davantage dans les milieux ouverts, comme les prairies et les déserts. Quant aux Rock-wallabies, ils affectionnent plus les montagnes et les milieux rocheux.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ces mammifères australiens emblématiques

Le nom anglais (Platypus) est quand même moins compliqué que le nom français, mais les deux désignent ce même animal bizarre, au bec de canard, aux pattes palmées et à queue de castor :  l’Ornithorynque. En plus de son apparence bizarre, il pond des œufs et le mâle porte des éperons venimeux. Quand les scientifiques européens ont reçu un Ornithorynque mort, ils étaient tellement persuadés qu’il s’agissait d’une blague de leurs collègues qu’ils se sont acharnés dessus à coup de ciseaux. Une fois le précieux spécimen en charpie, ils ont compris qu’ils avaient là un réel animal, incroyable mais bel et bien façonné par Mère Nature.

australie mammifères ornithorynque
Platypus (Ornithorhynchus anatinus) @ Eungella National Park, réputé pour sa population d’Ornithorynques.

Endémique d’Australie, il n’est pas commun au Queensland et on ne peut l’observer qu’à certains endroits et à certains moments de la journée. L’Ornithorynque passe le plus clair de son temps dans son terrier creusé sous les berges des rivières et ne sort que tôt le matin et en fin d’aprem pour pêcher dans la rivière. C’est à ce moment-là qu’on peut le voir !

Au même titre que l’Ornithorynque, un autre animal emblématique figure sur les pièces de monnaie australiennes : l’Échidné. Plus commun mais nocturne, il ressemble de loin à notre hérisson, en beaucoup plus gros et plus piquant. Il est mignon avec son long museau qui fait « snuf snuf » 🙂 Avec l’Ornithorynque, il fait partie des Monotrèmes, ces mammifères qui pondent des œufs !

Et enfin, le plus célèbre : le Koala. Endémique lui aussi, il habite les forêts d’eucalyptus de l’est australien. Ce mammifère arboricole est vulnérable et a beaucoup souffert des attaques de chiens et de chats errants. C’est peut-être pour ça qu’aujourd’hui il est perché très haut dans les arbres (un vieil australien nous a confié qu’il y a 20 ans, il observait les Koalas beaucoup plus bas dans les arbres). Ça et son camouflage font qu’il n’est pas évident à débusquer. Mais qui ouvre l’œil finit par trouver ce qu’il cherche 😉

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Divers rencontres poilues

Les chauves-souris et les rongeurs représentent 40% des mammifères australiens. Je me souviendrai surtout du Giant White-tailed Rat qui m’avait boulotté ma sandale une nuit où je l’avais laissé dehors (avec tout ce qui rôde, ce n’était pas prudent je l’admets). Pour que vous vous imaginiez la bête, il fait la taille du chat obèse de mon papa, qui jadis terrorisait les matous du quartier (le chat, pas mon papa).

Le mammifère qu’on a le plus croisé la nuit était l’Opossum. Il y a de nombreuses espèces et on les repère au raffut qu’ils font et à leurs yeux qui brillent dans la nuit.

L’Australie est aussi tristement célèbre pour ses espèces introduites : Lapin, Chat, Chien, Âne et beaucoup d’autres. Les Wild Pigs nous ont aussi laissé une forte impression quand on était à Cape Tribulation. Ils venaient renifler notre tente et nous grogner dans les oreilles en pleine nuit. Ça a suffi à nous dissuader d’aller faire des prospections nocturnes. Faut dire que ça bouffe tout et n’importe quoi, le comble quand on sait qu’ils ont été importés à l’origine pour nourrir la population. Lire aussi A La découverte de la faune d’Australie.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Et c’est pas tout ! On a aussi vu :

  • une armée de Pantropical Spotted Dolphin (Stenella attenuata) au large de Southport (south east QLD), lors de la croisière ornitho en bateau (à lire, vous comprendrez pourquoi on n’a aucune photo des dauphins !).
  • un ou deux Dingo (Canis lupus dingo) dans les Atherton Tablelands, north east QLD. Beaucoup sont croisés avec des chiens.
  • un Glider (Petaurus sp) @ Mount Coot Tha Forest, south east QLD.
  • des Black-footed Rock Wallabies (Petrogale lateralis) @ Alice Springs, south NT.
  • une colonie de Little Red Flying Fox (Pteropus scapulatus) @ Mataranka, north NT.
  • des Chevaux sauvages, appelés localement Brumby (Equus caballus) @ Lake Mitchell, north east QLD.
  • des Ânes sauvages (Equus asinus) qui nous empêchaient de dormir @ Larrimah, central NT.
  • quelques Dromadaires (Camelus dromedarius), déserts du sud NT.
  • des Lapins (Oryctolagus cuniculus). L’espèce a été introduite en 1859 ; 24 lapins seulement ont été importés en Australie. Aujourd’hui, ils sont des millions.
  • quelques Wild Water Buffaloes (Bubalus bubalis) @ Nitmiluk National Park, north NT.
Le mot du photographe : « Nos photos ne sont pas libres de droit mais tous les animaux ont été photographiés en toute liberté dans leur milieu naturel » 🙂

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Check Also

australie oiseau

Oiseaux d’Australie 4- Ces oiseaux bizarres et surprenants

Si vous avez lu nos précédents articles, vous aurez compris que l’Australie abrite de nombreuses …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2016 · All Rights Reserved · 2veg en baroude